Visite à la rencontre d’une pièce exceptionnelle de l’exposition : Le « Penseur de Cernavoda »

Grand Curtius

Visite à la rencontre d’une pièce exceptionnelle de l’exposition : Le « Penseur de Cernavoda »

Découvertes dans les années 1950 dans le cimetière de Cernavoda, proche de la Mer Noire, ces figurines de la culture Hamangia sont parmi les chefs-d'œuvre de la Préhistoire européenne. Faits d'argile gris foncé cuit, les corps de ces statuettes ont été façonnés par des plans angulaires. Les attitudes dans lesquelles ils ont été modelés sont très rares dans l'art néolithique. L'homme, représenté dans une position méditative, est surnommé « le Penseur », d'après la célèbre sculpture de Rodin. La femme est allongée sur le sol, les bras reposant sur sa jambe droite pliée.

La signification reste obscure, la figurine féminine pourrait représenter une déesse de la fertilité, maîtresse génératrice de la nature et de l’agriculture. La figurine mâle pourrait, elle, représenter le partenaire de la déesse ou un dieu végétal, maître des animaux. En absence de preuves archéologiques suffisantes, les interprétations sont multiples. La position des figurines pourrait laisser présumer d’une méditation sur le but de la vie ou plus précisément sur la mort, compte tenu du contexte funéraire de leur découverte.

Infos pratiques

Samedi 25 avril de 14 à 17h
Départ toutes les demi-heures
Gratuit avec ticket entrée d’exposition

Inscription souhaitée : animationsdesmuses@liege.be
+32 (0)4 221 68 32 – 68 37

 
 
Légende photo :

Le penseur. Cernavoda Région de Constanta,  Néolitique, Culture Hamangia. Terre cuite - Propriétaire : Musée national d'Histoire de Roumanie