Eléments de cancel

Sept fragments de frise intégrant dix chapiteaux proviennent d’un ancien cancel élevé par l’abbé Drogon (+1173) en l’église abbatiale Saint-Jacques à Liège. Ils constituaient une frise continue en quart-de-rond décorée de motifs variés : on y voit des hommes en tunique taillant la vigne, des rinceaux, des fruits, des palmettes, divers animaux dont des oiseaux picorant des grains de raisin, des lions ou des oiseaux affrontés. La frise reposait sur des colonnes monolithes appuyées sur des bases à double tore et s’achevant par des chapiteaux en corbeille, sculptés de palmettes. De nombreux vestiges de la polychromie originelle subsistent, qu’il conviendrait de dégager, parmi lesquels des traces de dorure. Le style des motifs peut être rapproché d’un autre fragment de frise provenant vraisemblablement de l’ancienne abbatiale de Saint-Trond (ancienne collection Govaerts) et même très vraisemblablement de la chapelle qui abritait les reliques de saint Trudon élevée par l’abbé Wiric entre 1169 et 1172.

 

Albert Lemeunier

Année d'exécution
Ecole mosane, fin 12ème siècle.
Lieu
Proviennent de l’église Saint-Jacques à Liège
Numéro d'inventaire FLORA
GC.REL.02a.1937.34038