L’Enfant Jésus adoré par les anges

Sous-titre
Albâtre de Malines

L'albâtre est un matériau prisé par les sculpteurs depuis l’Antiquité. À la fin du Moyen Âge, l'Angleterre produit un grand nombre de bas-reliefs largement exportés. Cette activité s'éteint vers 1530 et c'est Malines qui semble prendre le relais.

Les albâtres de Malines sont des reliefs d'assez petites dimensions, et de faible épaisseur. Collés sur une planchette, ils sont insérés dans des cadres de bois recouverts de papier mâché, estampé et doré, constituant parfois de véritables petits retables.  Des rehauts d'or en soulignent les traits principaux. Le monogramme de l'artiste se rencontre fréquemment sur le chanfrein inférieur du relief. L'iconographie est le plus souvent religieuse, d'où l'appellation de «reliefs de dévotion»  qu'on leur  applique.

Année d'exécution
Fin 16e S
Numéro d'inventaire FLORA
GC.REL.02a.1937.30412