Vase « Crépuscule »

Le vase « Crépuscule » est le fruit d’une étonnante collaboration entre les Cristalleries du Val Saint-Lambert et le créateur pluridisciplinaire Philippe Wolfers. Orfèvre bruxellois, créateur de bijoux, sculpteur de diverses matières (bronze, ivoire, pierre), il va également se tourner vers l’art verrier. Entre 1896 et 1903, il collabore avec le Val Saint-Lambert et fait exécuter dix-neuf pièces uniques en cristal, d’après des modèles en plâtre et/ou en bronze. Le long col évasé surmonte un corps pommiforme, le cristal multicouche comporte des inclusions de coulées brunâtres, rougeâtres et de craquelures.

Deux chauves-souris vampirisent la surface de la panse par leurs ailes déployées. Le relief est obtenu par la technique du camée, pratiquée dans l’atelier de Wolfers qui parachève le travail en ciselant les détails au moyen d’un touret, muni d’une fine pointe métallique. Le cristal coloré est taillé progressivement jusqu’à l’apparition du motif désiré. Le décor en camée était fort prisé par Emile Gallé ; cette technique était déjà pratiquée dès l’Antiquité, par les Romains et ensuite par les verriers islamiques.

Quatre papillons de nuit en vermeil (argent patiné d’or) agrémentent la jonction entre le col et le corps. Philippe Wolfers associe souvent plusieurs matières pour réaliser ses œuvres originales. Notons que le décor animalier est  rare sur les verres Art nouveau réalisés au Val, les verriers puisent plutôt leur inspiration dans la botanique et reproduisent diverses espèces d’arbres et de fleurs.

Numéro d'inventaire FLORA
GC.VER.08a.1975.59204 (75/40)
Auteur
Philippe Wolfers (1858-1929)
Année d'exécution
1901
Lieu
Val Saint-Lambert
Dimensions
H : 30,5 - Ø panse : 14,3 cm