-

Pol Piérart

L’artiste liégeois Pol Piérart est mis à l’honneur au Palais Curtius, du 10 mars au 30 avril 2016. Pol Piérart a fait des études à l’Académie royale des Beaux-Arts de Liège en peinture décorative, il s’est ensuite intéressé à la photographie.

-

L’Océan, l’hôpital de la Reine. La Panne, 1914-1919

Une page historique, scientifique et humaine de la première guerre mondiale, celle d’un hôtel, sur la digue de La Panne, transformé en centre hospitalier de guerre.

Historisch, wetenschappelijk en menselijk verhaal over de Eerste Wereldoorlog, dat van een hotel gelegen op de zeedijk van De Panne, dat een oorlogshospitaal werd.

-

Curtius Circus 3

Cette troisième édition de Curtius Circus confirme la pertinence d’une démarche collaborative entre les étudiants de 1er master en Publicité de l’ESAL (Académie royale des Beaux-Arts) et le Service Animations des Musées de la Ville de Liège.

-

I live here

Pour I live here, une vingtaine d’étudiants en journalisme de l’IHECS se sont immergés dans la réalité de personnes issues de l’immigration à Liège lors d’un atelier de photojournalisme. 

-

Exposition : la paix de Fexhe

Liège fut pendant plus de 800 ans la capitale d’une principauté indépendante ayant à sa tête un prince-évêque. Tous les états ont des textes majeurs. L’ancienne principauté de Liège ne faisait pas exception à la règle. Présentée par certains historiens comme la « constitution » de cette principauté, la paix de Fexhe a joué un rôle déterminant dans l’histoire liégeoise en tentant de définir les limites des pouvoirs du prince-évêque, notamment en matière de justice, et ceux de ses sujets.

-

Une réforme, un livre : Luther et la Bible palatine

En 1517, Martin Luther prit fermement position, dans ses 95 thèses, contre la doctrine des indulgences promues par Rome. Cinq cents ans plus tard, la Ville de Liège, en collaboration avec le Réseau des bibliothèques et les Collections artistiques de l’Université́ de Liège et avec l’asbl Luther, Liège 2017, présente cette exposition articulée autour d’une pièce maîtresse : la Bible dite Palatine, traduction de la bible en allemand par Luther. D’autres pièces s’ajoutent à la présentation pour expliquer le luthéranisme, ses enjeux, sa diffusion, sa réception…

-

EXPOSITION : NOIRS DESSINS DU COMMUNISME

Revenant sur près d’un demi-siècle de caricatures, « Noirs dessins du communisme » met en lumière les caricatures publiées dans la presse belge communiste. Parfois féroces, elles se moquent de l’Église, des États-Unis, du militarisme, de la droite ou encore du patronat. Une occasion de découvrir à travers un autre regard l’histoire politique belge du XXe siècle.